Page 1 sur 1

Première chronique du projet Uchronos : les points d'uchronie

Posté : mer. 28 févr. 2018 16:11
par Thierno
Alors que je bullais au boulot, une idée, la première de toutes, m'est venue : vu qu'il s'agit d'une uchronie, que celle-ci n'est généralement définie que dans les grandes lignes, et que le jeu joue sur l'idée d'une trame temporelle qui a changé, pourquoi ne pas donner aux joueurs la possibilité d'influer sur le passé, afin de se donner un avantage sur le présent ?

Pour cela, les joueurs pourraient avoir une réserve de "points d'uchronie", et pourraient les dépenser pour définir des éléments historiques (en principe relativement mineurs), et les développer de manière à se donner des avantages, ou des possibilités d'interactions, dans une situation à laquelle ils sont confrontés. Ils participent ainsi au développement de l'histoire de l'uchronie.

- Les joueurs disposeraient d'un point d'uchronie (ou plus) à la création. Cette réserve ne se renouvellerait pas à chaque partie, mais un joueur réalisant quelque chose de significatif et d'impactant pour l'univers, ou réalisant une phase d'excellent RP, pourrait gagner un ou plusieurs point(s) d'uchronie à la discrétion du MJ. (Plus il influe sur le présent, plus il a le potentiel d'influer sur le passé.)

- L'événement décrit par le joueur doit avoir lieu après le point de divergence (ie le moment où l'uchronie diverge de "l'Histoire normale") et ne pas contredire un point déjà mis en place par le MJ ou un autre joueur.

- Le MJ a bien sûr le droit de refuser tout événement qu'il juge farfelu, improbable ou contradictoire. Dans ce cas le point d'uchronie n'est pas dépensé.

Exemple :
MJ - "Devant vous se tient un jeune noble et ses gardes. Ils ont tiré chacun un pistolet et les pointent sur vous, vous tenant en joue. Le noble, que vous identifiez comme faisant partie de la noble maison des Ekarios, très puissante et très influente, vous observe plus attentivement, cherchant à déterminer votre identité."
Joueur (jouant un noble de la maison Cruithni) - "Je dépense un point d'uchronie. En fait, la maison Cruithni est née il y a un siècle lorsque son premier aieül, Raven Cruithni, a sauvé au combat la vie d'un chef de famille Ekarios et a été anobli en conséquence. Depuis les deux maisons sont très liées, et leurs membres s'entendent généralement très bien."
MJ - "Très bien. Ca ne contredit pas d'événements déjà exposés, c'est donc effectivement ce qui s'est passé. Efface le point d'uchronie de ta feuille. Le noble, reconnaissant le blason de ta famille, sourit et abaisse son pistolet, faisant signe aux gardes de faire de même. Il te regarde et dit : 'Bienvenue, frère.' "

J'intégrerai ce point au système pour la première partie-test que je ferai... prochainement. Si déjà vous avez des avis, des idées, n'hésitez pas !

Re: Première chronique du projet Uchronos : les points d'uchronie

Posté : ven. 31 août 2018 20:44
par Phyr
Après 2 parties de test en tant que joueur je valide l'utilisation du point d'uchronie. On en a qu'un, alors il a de la valeur. On y pense souvent et puis on finit par l'utiliser au moment que l'on croit le plus important. Gaspillé ou pas il influe sur l'histoire et donne un avantage dans cet univers terriblement dangereux. J'aime.

Re: Première chronique du projet Uchronos : les points d'uchronie

Posté : dim. 2 sept. 2018 10:53
par Thierno
Merci de ton retour !

Effectivement à la création vous n'en avez qu'un, mais vous avez la possibilité d'en gagner par la suite (actions ayant un impact sur l'univers etc), typiquement à la fin de la seconde partie j'en aurais donné un à Nikau à cause de son implication dans la politique des Oligarques vis à vis du résultat de la mission.

Si vous aviez vaincu les agents du Protectorat et récupéré l'artefact vous en auriez grappillé aussi ;)