Texas Zombies

“Texas Zombies: un groupe d’étudiants d’une université du Texas décide de faire une sortie pédagogique dans une ancienne base militaire désaffectée au fin fond du désert. Mais une fois sur place, rien ne se passe comme prévu, l’ancienne base militaire est devenue le laboratoire secret d’un cartel de drogue mexicaine…”

Texas zombies logoNombre de joueurs: 3 à 6 crédit photo: Encres & Calames
Âge : on s’en fout tant qu’on sait improviser
Durée : entre 15 et 30+ minutes à la louche

Contenu : Des cartes uniquement (cartes équipes, évènements et armes)

Komenkonjou ?

1- Chaque joueur reçoit en début de partie une carte face cachée, qu’il n’a pas le droit de regarder. Il s’agit du groupe auquel il appartient : cela permet de faire en sorte que les gens votent le plus objectivement possible. Car à la fin, l’équipe ayant le plus de points remporte la partie. Chacun reçoit ensuite 3 cartes “armes” qu’il garde caché dans sa main. Ca peut aller du ticket de pizza à la tronçonneuse…

2- le 1er joueur à commencer est celui qui a tué un zombie le plus récemment (dans un jeu vidéo, de société, ou dans la vraie vie pourquoi pas !). Il tire la 1ère carte de la pile “évènements”. Il la lit à haute voix et doit résoudre la situation avec un nombre d’armes limité inscrit sur le dos de la prochaine carte évènement (allant de 1 à 3).

3- Comment on résout la situation ? C’est simple ! Il faut raconter comment on s’en sort avec nos outils en main. Les autres joueurs vont ensuite voter (pouce haut ou bas) pour déterminer si l’histoire est crédible (couper la tête d’un zombie avec un cerf volant, non ce n’est pas crédible !). Un petit exemple ?

Texas zombies : zombis dans un quad

Vous tombez sur une carte “Un side-car roule vers vous et derrière son pilote mexicain 2 zombies scrutent la rue”.
Le dos de la prochaine carte affiche “3”. Je dois donc utiliser mes 3 cartes armes qui sont les suivantes : 1 tube de super glu, 1 concombre et 1 élastique.
J’improvise ! “Je vois ce side-car plein de zombies arriver vers moi. Je sors alors mon concombre, que j’enduis rapidement de super-glu ! Et grâce à l’élastique, je le lance sur le chauffeur ! En pleine tronche ! Il est gêné et en plus ça colle vachement bien à sa gueule. Du coup, il perd le contrôle de son véhicule et se plante dans le mur avec les zombies. La moto explose ! J’me barre rapidos de là !”

Cette histoire a été validée par le groupe. Je récupère la carte évènement. Quand il ne reste plus d’évènements, on retourne nos cartes de groupe. Le groupe qui a gagné le plus d’évènements gagne la partie.

Points négatifs : Il y a peu de cartes évènements. Même si le jeu se renouvèle avec le nombre de cartes aléatoires demandées pour résoudre la situation, les armes aléatoires et l’imagination des joueurs, les évènements eux, restent les mêmes. C’est vraiment dommage ! Du coup, on le sort peu souvent, afin de ne pas se lasser du jeu car le concept est vraiment super. Vivement une extension !

Conclusion : Malgré son point négatif (qui serait résolu avec une extension, mais bon), c’est un jeu que j’adore. On s’est payé des barres de rire en seulement quelques minutes :). Il faut en revanche avoir les joueurs pour ça: tout le monde n’est pas à l’aise en improvisation, et il faut une sacré dose de WTF dans le cerveau pour se sortir de situations encore plus complexes 😀

A plus ! – Saphie